restauration de la façade sur rue de la maison de Fésigny, Cruseilles



année(s) : 2018>2019 (chantier réceptionné)

cadre : épure (en collaboration avec Dominique PERRON, architecte du Patrimoine)

coût travaux : NC

résumé :
Façade sur rue de la maison dite « De Fésigny » : Monument Historique Inscrit à l’inventaire supplémentaire

Présentée comme l’exemple type de l’habitat historique de Cruseilles, la maison dite « De Fésigny » est la seule maison de la cité à avoir conservé une élévation en quasi-intégralité, ce qui explique l’intérêt qu’elle suscite dès le début du XXè siècles (classement sollicité dès 1913, inscription en 1932 puis déclassement en 1949, puis inscription en 2014)

La façade sur présente une certaine hétérogénéité. Différentes maçonneries apparaissent distinctement. Une première en grand appareil de pierres blanches, une deuxième composée de pierres assisées de moyen appareil (molasses de différentes teintes) et une dernière formant une maçonnerie de moellons.

La campagne de restauration de la façade sur rue propose d’intervenir avec précaution pour harmoniser les joints, réparer les pierres endommagées (calcaire et molasse), tout en gommant les stigmates de la transformation de la partie supérieure en grange. Pour parfaire la restauration, le blason de la famille Du Crest de Cruseilles, propriétaire de la maison, est restitué sur la pierre gravée, partiellement bûchée.